Projet PhelpD

 

 

 

Morgane Roche, fondatrice de PhelpD

« Au contact des jeunes chercheurs au sein de l’association, je me suis rendue compte que de nombreuses difficultés surviennent lors d’une mission de recherche. Logement, administration, collaboration scientifique ou solitude, les besoins sont spécifiques mais pas insolvables. A travers Les Cartésiens, nous avons réalisé qu’il n’y avait pas mieux qu’un autre doctorant pour épauler ses confrères. C’est pourquoi j’ai crée PhelpD. »

 

 

 

PhelpD, un service moderne et ouvert

Nos cibles ont manifesté l’envie d’avoir une plate-forme à la fois web et smartphone, c’est pourquoi PhelpD sera développé sur les deux médiums.

L’application sera collaborative, à la fois en Français et en Anglais, afin de permettre au 40% de doctorants étrangers de profiter au mieux de celle-ci.

 

 

 

Les Cartésiens, une source d’information sérieuse et précieuse

En plus de l’espace collaboratif, le projet sera alimenté avec des guides mis à jour régulièrement réalisés par l’association Les Cartésiens, qui connaît mieux que personne les difficultés rencontrées par les jeunes chercheurs.

En partageant son réseau et ses connaissances, l’association saura donner le support dont aura besoin PhelpD pour se développer le plus sainement et efficacement possible.

Espace de rencontre et d’entraide, mais aussi centre d’information exhaustif, voila le coeur de PhelpD.

Une initiative moderne, citoyenne, qui permettra de créer un lien social fort.